Online Catalog Extranet Lidering

Home > Blog > Cartouches et accesoires > CARTOUCHES ET ACCESSOIRES

CARTOUCHES ET ACCESSOIRES

Pour le bon fonctionnement des garnitures mécaniques, il est indispensable de garantir une lubrification et une réfrigération adaptée. Dans certaines applications, cela est rendu possible par l’utilisation d’un fluide secondaire lorsque le fluide primaire n’a pas les propriétés nécessaires.

L’ajout de ce fluide additionnel implique l’installation d’un circuit secondaire qui peut être ouvert ou fermé, sous pression ou non. Dans le cas d’un circuit ouvert, la complexité et le cout d’installation sont très réduits, mais la consommation de fluide (habituellement eau potable) peut devenir un problème notamment avec la préoccupation actuelle d’économiser l’eau.

L’alternative est l’installation d’un circuit fermé. Cela évite que le fluide secondaire ne soit gaspillé et cela permet également d’utiliser d’autres types de fluides, avec de meilleures propriétés lubrifiantes comme les huiles thermiques, glycols et solvants.

 

Dans ces cas, Lidering dispose de plusieurs solutions, avec une gamme complète d’accessoires en fonction des caractéristiques de l’application :

  • LQ. Il s’agit d’un réservoir en acier inoxydable avec une capacité de 2 litres, qui s’utilise pour l’installation d’un circuit Quench ou de réfrigération. Ce type de système s’utilise principalement pour réfrigérer la cartouche et éviter l’évaporation du fluide principal dans l’atmosphère. C’est aussi une bonne solution pour éviter le travail à sec au démarrage du système. Dans ce type de circuits, le fluide secondaire n’est pas sous pression. Cela correspond aux plans API 51, 52, 62.

  • LST8. C’est la solution basique pour l’installation de circuits secondaires sous pression,  également connus comme fluide barrière. Ce type d’installations est utilisé pour réfrigérer mais aussi lubrifier les faces de frottement des garnitures mécaniques lorsque le fluide principal n’a pas les propriétés lubrifiantes nécessaires requises. On l’obtient en pressurisant le fluide secondaire à 1,5 bar au-dessus du primaire. Ce réservoir a une capacité de 8 litres et une pression maximale de fonctionnement de 16 bars. Il dispose d’un serpentin interne par lequel on peut faire circuler un troisième fluide de refroidissement pour augmenter ainsi la capacité de dissipation thermique du système. Il correspond aux plans API 52, 53A, 53B, 53C et 54.

  • LST9. Il s’agit d’un réservoir haut de gamme avec une pression maximum de 30 bar et une capacité de 9 litres. Il se destine aux applications exigeantes de l’industrie chimique et pharmaceutique. Il est fréquent d’en croiser montés dans les réacteurs et agitateurs pour assurer la lubrification correcte et la réfrigération des garnitures mécaniques montées sur ce type de systèmes. A l’identique de son variant (LST8), ce type de réservoir inclue un judas permettant de vérifier rapidement le niveau et l’état du fluide du réservoir, un serpentin intérieur pour une plus grande capacité de refroidissement et diverses connexions pour l’installation d’instruments de contrôle tels que des manomètres, thermomètres, capteurs de niveau électroniques, et même une pompe de pressurisation manuelle.

Enfin, il faut souligner que tous nos réservoirs peuvent être certifiés ATEX pour les zones 1 et 2.

Contactez notre équipe de professionnels afin qu'ils puissent vous conseiller

Contacter